Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 17:41

Avant toute autre chose, pardon (encore) pour l'énorme délai durant lequel vous étiez sans nouvelle. C'est inadmissible. Mais j'ai (encore) une excellente excuse. Je me suis pleinement remis au jeu de rôle. Je démarre 3 campagnes sur 2 JDR différents.

 

Mais passons à ce qui vous amène ici, les jeux de société. Aucun article n'avait été écrit à la suite des tests de Mamba et Augsburg. Comme je n'ai pas de photo de Mamba, je vais vous parler d'Augsburg.

 

Non, le titre de ce jeu n'est pas difficile à dire. C'est simplement autrichien. Car Augsburg nous plonge dans l'Empire d'Autriche du 16è siècle, c'est-à-dire, l'un des plus puissants empires de l'époque. Bon, en réalité, ça ne nous y plonge pas tant que ça. On n'aborde pas l'essentiel des faits qui ont fait de l'Autriche l'une des grandes puissances. J'ai assez joué à Europa Universalis pour le savoir.

Voilà que je m'égare à nouveau ! Intenable ...

 

Dans Augsburg, chaque joueur incarne un riche seigneur. Lors de chaque tour, les joueurs peuvent prêter de l'argent aux 5 plus puissantes têtes Autrichiennes (4 nobles et l'Empereur Maximilien, deuxième du nom, pour être précis). Mais plutôt que de leur rendre, même avec des intérêts, les joueurs/seigneurs (toujours aussi riches) préfèrent se voir octroyer des privilèges.

 

Ces privilèges peuvent être organisés en trois catégories : l'or (jaune),  les titres (orange) et les fonctions (bordeaux).

 

 Voici le tableau de jeu de chaque joueur :

 

20120929 225233

 

Ici, le joueur a acquis deux privilèges financiers. Il gagnera donc 1200 pièces d'or à chaque tour. Ses titres lui rapportent 12 points de prestige par tour, et il pioche 6 cartes "reconnaissance de dette" par tour.

 

L'or sert évidemment à être prêté aux nobles afin d'acquérir de nouveaux privilèges. Les cartes "reconnaissance de dette" sont autant de prêts que l'on pourra faire aux nobles et les points de prestige sont ce qui fait gagner le jeu.

 

Bon, il y a un dernier point que je n'ai pas survolé : comment gagne-t-on des privilèges ? Chaque reconnaissance de dette dispose d'une couleur, afin de l'associer à un des 4 nobles. À chaque tour, il y a une enchère par noble. Chaque joueur mise alors un nombre de cartes "reconnaissance de dettes", un peu comme au poker : chacun peut passer, suivre, ou surenchérir. Une fois que tout le monde a la même mise ou a passé, les joueurs doivent révéler les cartes qu'ils utilisent. Le joueur disposant de la reconnaissance de dette à la plus haute valeur gagne une carte "privilège" et utilise immédiatement deux des trois privilèges disponibles. Les cartes utilisées par le joueur sont alors défaussées, tandis que les autres gardent les leurs.

 

20120929_225148.jpg

 

Pour finir, Augsburg est un jeu de gestion, stratégie et chance (principalement par les cartes que l'on reçoit). Rapide, efficace, il a le mérite d'être plutôt sobre, même si, selon moi, cela nuit à sa durée de vie.

Un débat est lancé entre les joueurs afin de savoir s'ils préfèrent Les Princes de Florence à Augsburg.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dam - dans Tests
commenter cet article

commentaires

anouchka 16/10/2012 19:11


Jene saurais dire si je préfère l'un ou l'autre...


Augsburg me parrait plus accessible, moins stratégique.


N'ayant pas pleuré lors de l'explication des deux règles, je jouerais aux deux ;)


(oui oui, commentaire qui ne sert à rien mais qui prouve que je viens sur le site et lis les articles^^)

Flo 15/10/2012 20:19


Augsburg !

Dans notre salon

On a longuement cherché un moyen de trier nos jeux.

Parce qu'on ne peut pas tellement trier par le nombre de joueurs, c'est un peu difficile.

On a aussi pensé à trier directement par éditeur, parce qu'on n'en a pas des masses non plus. Au final, on sait ce qu'on aime.

Sinon, y a aussi le bon tri par ordre alphabétique ... (en orange, ceux qu'on aimerait avoir)

 

- 7 Wonders

       - 7 Wonders : Leaders 

       - 7 Wonders : Cities

       - 7 Wonders : Wonder Pack  

- Agricola 

- Andor 

- Archipelago

- Astoria 

- Augsburg

- Axis & Allies 

- Bang (wanted) 

       - Wanted : Dodge City 

       - Wanted : High Noon 

- Blood Bowl 

- Bohnanza 

- Burger quiz 

- Carpathes 

- Casse toi pov'con 

- Ca$h N' Gun$ 

         - Ca$h'N'Gun$ Live
- Caylus

- Citadelles nouvelle édition

- Concept

- Cranium black 

- Descent : Voyage dans les ténèbres

- Dixit 

- Djam

- Dobble

- Élixir

       - La compil'

- Fairy Tale

- Ghost Stories

- Glen More

- Hanabi

- Il était une fois 

- Infiltration

- Jungle speed: La totale 

- Kaker Laken Poker 

- Kaleidos 

- KeyFlower

- Kiproko

- Korsar 

- La guerre des moutons

       - La guerre des moutons 2

- Le petit prince

- Les aventuriers du rail Märklin

       - Les aventuriers du rail : au coeur de l'Afrique

- Les Chevaliers de la Table Ronde 

- Les colons de Catane: Jeu de base

       - Villes et Chevaliers 

       - Extension pour 5 et 6 joueurs

- Les colons de Catane: Deux joueurs

       - Politiques et intrigues

       - Artistes et Mécènes

- Les loups garous de Thiercelieux

       - Nouvelle lune

       - Le village

       - Personnages 

- Les Princes de Florence

- Les ribauds

- Libertalia

- Love Letter 

- Mamba

- Mascarade

- Mémoire 44

- Monopoly deal 

- Munchkin nouvelle édition

- Myrmes

- Mystères

- Noé

- Olympos 

- Petits meurtres et faits divers

- Pickomino

- Plan social 

- Privacy 

       - Privacy No Limit 

- Saboteur 

- Seasons

- Service compris

- Shabadabada

       - Shabadabada 2 

- Smallworld

- Sobek 

- Splendor

- Taboo

- Timeline

       - Timeline Évènements 

       - Timeline Inventions 

       - Timeline Multi-thèmes

       - Timeline Sciences et Explorations

       - Timeline Musique et Cinéma

- Trivial Pursuit: Edition 1984-2004 

- Twin Tin Bots 

- Uluru

- Uno aqua 

- Vitrail (plus édité actuellement)

- Wings Of War 

- Zero

- Zombies!!!

       - Humains!!!

- Zooloretto

tag.png

Liens